• Une semaine de cyclotourisme à Gréoux-les-Bains
  • Classe affaires : Le Château Laval est le bâtiment « amiral » du domaine. Une sorte de Ritz ! :o))
  • Pour rentrer «chez eux» certain(e)s stagiaires empruntent cette allée « royale ».
  • Le parc, majestueusement boisé. Trente hectares entièrement dévolus aux sports, aux loisirs, à la détente et au repos.
  • Les vaillants représentants de l'UVO. De gauche à droite : Jacky (invité, au repos ce jeudi), Gégé, Sergiosse, Alain, K'ptain Jean-Louis, Daniel, Claudius, Gilles, Tijoël, et les deux demi-portions : Vincent et Elie, généreux brise-vent.
  • Les épouses : sport et tourisme, aussi ! De gauche à droite, Louise-Anne, Malo, Colette, Josée, Michèle, Claude, Chantal, Françoise, Emilia. Photographe : Maryvonne. Sous un ciel sans nuage.
  • Les nuages... Un beau ciel presqu'uni.
  • ...les nuages, un ciel de toute beauté filtre la lumière sur la vallée
  • ... les nuages, au dessus des neiges éternelles.
  • ... au col d'Espinouse, des nuages bien sombres et menaçants. Cependant, on a roulé tous les jours sans se mouiller... mais en mouillant le maillot.
  • Les avions du groupe 1 : « Notre » Suisse, trois UVO plus Gérard, capitaine de route de l'Ufolep.
  • La haute Provence typique
  • Joli petit port sur le lac d'Esparron.
  • Les « forçats » de l'UVO (groupes 2), avec Bernard, dit Sam, capitaine de route de l'Ufolep et animateur à l'humour « île harengs » des briefs journaliers ( :o)).
  • Riez. Superbe portique romain
  • A l'UVO, même les femmes roulent groupées. Maryvonne est passée de l'autre côté de l'objectif pour voir le petit oiseau.
  • Les mêmes plus Josée. Marie-Laure à l'œilleton.
  • et... bien sûr, Zoé Alland est de la sortie <:o))
  • Retour des affamés. Il va falloir leur en servir... sans faire semblant.
  • Chantal et Daniel : une minute de tendresse dans un monde de brutes (mééé ! on higole!)
  • Non, les lavandes n'ont pas gelé. Comme nous elles attendent le printemps.
  • C'est l'heure de la rhubarbe... Elie en fait un excellent vin apéritif. Le jéroboam en a déjà un sérieux coup dans l'aile.
  • Des amis Suisses... Par ces temps, ça peut servir, pour bonifier ses placements... en toute légalité ! (on higole !).
  • Des repas « de communion »... c'est Gégé qui le dit et il s'y connaît.
  • Cure chez les troglodytes : Après le stage, la cure vous permettra de récupérer, d'améliorer vos capacités respiratoires... ou de lutter contre la main blanche de Raynaud.
Simple Image Scroller by WOWSlider.com v3.4m
Stages du Soleil — Gréoux-les-Bains — du 30 mars au 6 avril 2013

Entre Verdon et Luberon

A l’UVO nous ne sommes pas conservateurs. Nous aimons (aussi) partir à l’aventure, souvent généreuse et riche en émotions. Cependant, cette année, c’est avec une pointe d’émoi que nous avons décidé de « délaisser » Roquebrune-sur-Argens. Dix ans ! Un bail qu’on y transportait nos pénates et nos vélos fin mars début avril, envahissant pour une semaine le domaine de Bagatelle. Au point de nous y sentir chez nous. Au fond, c’était un peu à nous… nos « grimpettes » : Valdingarde, le Bougnon, le Vignon… le Tanneron, col de légende escaladé chaque année dans les mimosas… la côte de La Motte… tain la vache ! La roche rouge de l’Estérel qui se trempe les pinceaux sans délayer le bleu turquoise de la méditerranée ; le petit bistrot sur la place, dans les   fortifications médiévales ; le chocolatier le meilleur du monde (c’est lui qui le dit… en tout cas ils sont très bons ses chocolats et ses « rochers de Roco Bruno ») ; l’Amie ailée qui entre autres appas propose des miels de qualité… les vins de classe du Château du Rouët, dont La Belle Poule, glorieuse appellation empruntée à l’embarcation qui ramena Napoléon de l’île d’Elbe pour un intérim de Cent jours. Bref. Et lorsque de malheureux faits divers mettent Roquebrune à la Une, on s’inquiète, on s’alarme : « nos montagnes brûlent ; nos routes disparaissent sous les flots… »
Le cycliste est volage : hier il avait la nostalgie de Roquebrune, aujourd’hui il est prêt à répudier le passé récent pour les beaux yeux d’une nouvelle contrée : les Alpes de Haute-Provence. Gréoux-les-
  Bains, c’est bien. C’est même très bien. Et, à y bien regarder, c’est mieux. C’est nouveau, c’est sympa, mais pas que.
Les circuits sont costauds et on aime ça. Et, surtout, on s’y sent plus en sécurité. Pour l’instant les groupes sont moins nombreux (quatre ou cinq selon les jours) et moins chargés (une grosse quarantaine de cyclistes en tout). La circulation automobile est plus calme et l’autochtone moins agressif envers les groupes cyclistes que son voisin du Var, qui, il est vrai, peut se trouver des excuses. De gros problèmes de trafic n’engendrent pas forcément la bonne humeur…
Le cadre (voir diaporama), l’ambiance (re… voir diaporama) et l’activité des compagnes (rere… voir diaporama) ont emporté l’adhésion de tout le monde,
  semble-t-il. Le directeur de l’établissement hôtelier nous a présenté les investissements en cours : piscine chauffée, sauna, salle de remise en forme, hammam, seront mis gratuitement à notre disposition dès l’année prochaine
Quelques chiffres : les groupes 1, 2a et 2b ont été (évidemment comme d’habitude) largement influencés par la pêche et la sagesse des cyclos de l’UVO. Daniel a participé à l’animation du G1 et mené la vie dure aux « jeunots » ; Vincent a fait l’unanimité en tant que locomotive et brise-vent dans le 2a ; K’ptain Jean-Louis a étalé sa science du roulage au train dans le G2b. Ils ont parcouru : G1 : 600 km et grimpé un dénivelé de 6800 m ; G2a : 560 km et 6500 m de montée ; G2b : 530 et 5300 de bosses ; et pour le G4 : 395 km et 4200 m de grimpette… Les lacs (Esparron et Sainte-Croix), les gorges du Verdon, Les cols du Luberon, la montagne Sainte-Victoire, la montagne de Lure, la vallée de la Durance : du «top» pour les mirettes et pour les gambettes.
Nous n’avons pas tout parcouru : il faut bien en garder sous la pédale pour les années qui viennent… la décision n’est pas prise, mais d’un rapide référendum chez les participants a jailli un Oui franc et massif. Y a pas ballotage.
Avis aux amateurs.

 

Lien visité
 

Accueil



Nos organisations
publiques

Nos organisations
privées


Nos Participations


La vie du club


 
  Les sections
Nos rallyes
Sorties d’un jour
Cyclosportives
Tour de Corse
Des niouzes
 

























































































































































































































































eXTReMe Tracker