5 mai 2013 : Rallye des clochers
Ambiance Tour de France à Orgerus
C’est bien connu, qui n’avance pas recule. Surtout en vélo. On s’était donc promis d’innover pour maintenir le Rallye des Clochers, notre rallye, en haut de l’affiche. Quelque peu téméraires en ce printemps humide digne des Ardennes belges, on décide de se la jouer en extérieur. Dimanche 5 mai, six heures du mat’ Orgerus est toujours endormi… sortez les barnums, les tables, les chaises, dressez les tréteaux : on prend possession de la terrasse du Pré Romain. Et on prie le ciel qu’il garde son venin pour quelques heures encore. Ouverture officielle à 7h00, mais dès 6h30 le premier cyclo pointe déjà ses cales. Six cent vingt autres suivront, jeunes et moins jeunes, en solo ou entre potes, qui pour la route, qui pour le VTT… Deux ou trois monocycles attisent la curiosité… c’est la crise, ou comment économiser un pneu ! Le ciel s’éclaircit, on respire.
Ça y est, ils sont (presque)
  tous partis. Daniel et Jean-Louis au sommet de la côte d’Épieds, Youcef à Bû, et Jérôme et Stef au fin fond de la forêt de Rambouillet se chargent de coordonner les trois postes de ravitaillement spécialement dressés pour rassasier nos sportifs du dimanche. Au QG, on a juste le temps de faire quelques comptes, de tirer deux ou trois statistiques pour établir le palmarès que déjà les premiers cyclos reviennent. Toujours aussi émerveillés par la beauté de notre région, ils ne sont pas au bout de leurs surprises. Le smartphone de Loïc (à moins que ce soit le phone de Smart Loïc?) nous sert de juke box improvisé pour accueillir nos cyclos dans une atmosphère de guinguette. Claudius et Gilles aux manettes d’une tombola pharaonique (plus de 300 lots), Fabienne et son équipe aux sandwiches en cuisine, Vincent au micro pour recueillir les premières impressions de nos participants, Patrick à la distribution des coupes   et bouquets aux lauréat(e)s de notre palmarès : chacun joue son bout de partition, avec talent, comme si l’impro était rodée. Le soleil s’est enfin levé, presque chaud dans un ciel presque bleu. C’est l’été dans nos cœurs. Tous les cyclos ont l’air heureux dans cette ambiance de fête, comme au bon vieux temps où le Tour était encore une aventure humaine.
Merci à tous les participant(e)s pour leur présence, à nos adhérent(e)s pour leur disponibilité, et à tous les commerçants* qui nous ont soutenus dans cette belle aventure annuelle. Promis, en 2014, on remet ça… sous le soleil !
»»»»» Lire



———
*Simply Market Orgerus, Bricor Orgerus, Jardinerie Poullain, Les Moulins de Brasseuil, Groupama, Citroën Racing, ATM Informatique Houdan, Sicae-Ely.
 


Quelques chiffres :
351 partants sur la route : un excellent résultat. Petit regret, nous aurions aimé une vraie participation des familles… mais la date n’était pas favorable (vacances scolaires, long week-end). Même constat pour le Vtt avec 270 partants et seulement 6 sur le 14 km.



Sur la route, les cyclos sont majoritairement licenciés (Ufolep et Ffct = 66%). En Vtt, c’est l’inverse (39%), confirmant que les fédérations (et les clubs) ont des efforts à faire pour fédérer ces vététistes.
L'échelle des âges est impressionnante et réjouissante : de 9 à 80 ans… le vélo est un sport qui se pratique très tôt et qui conserve… mais qui reste malheureusement essentiellement « macho » (seulement 8% de femmes) tant sur route qu’en Vtt.
67 clubs ont participé à ce rallye et ça fait plaisir. Quelques gros clubs sont venus tâter de nos belles routes : Flins, Montigny-leB., Maurepas, Magnanville, Issou, Beynes, Epône, VttTeam 78, Bonnières… etc. sur route et à Vtt.
Nous les en remercions. Nous espérons qu’ils ont passé une belle matinée de vélo et qu’ils ont apprécié ce final champêtre... mais nous n'en doutons pas : ils nous l’ont dit.
Merci !
 
 
 
Photo de famille : l'U.C. Flins, club le plus représenté au Rallye des Clochers, se voit remettre la coupe par Patrick, Président de l'UVO. Au bout du bouquet, une fleur de Magnanville, club ayant le plus de dames parmi ses participant(e)s du jour. Au milieu à genou, Germain Galic (9 ans, benjamin Vtt) que son Papa (le colosse en rouge) a eu la bonne idée d'amener jusqu’à 0rgerus (on vous dit à l’année prochaine !). A gauche, quelques un(e)s des adhérent(e)s de l'UVO qui eux (elles) aussi ont mouillé le maillot en ce 5 Mai 2013...
         
 
Mac Giver en haut d’Épieds…
Le Rallye des clochers, c’est aussi une assistance technique exceptionnelle… Bien sûr, à chaque ravito, on trouve une pompe et une petite trousse d’urgence (bobos éventuels). Un cyclo titulaire du brevet de secouriste était présent… Et à l’obélisque d’Ivry, on disposait aussi d'une caisse à outils et… Daniel offrait ses services.
Lors de cette édition il a été fortement sollicité pour divers «menus» travaux de mécanique : régler la hauteur d’un guidon ; resserrer un guidon plongeant en toute liberté ; dévoiler une roue avant qui frottait sur les patins : autant dire que pour un cyclo peu affuté, ça coince dans les grimpettes ; recentrage d’un étrier de frein (même type de problème) ; régler une belle selle Italia hyper plongeante et déshabiller icelle de son monstrueux matelas (anti-escarres ?)… un gars de la ville qui pensait probablement que nos routes de campagne sont défoncées ; regonflage des roues (le propriétaire du vélo demandant si on pourrait aussi regonfler les cyclos : hihihi !)… régler un dérailleur avant.
Et on dit merci qui ?
Merci Daniel !
 
Lien visité
 

Accueil



Nos organisations
publiques

Nos organisations
privées


Nos Participations


La vie du club


 
  Les sections
Nos rallyes
Sorties d’un jour
Cyclosportives
Tour de Corse
Des niouzes
 

























































































































































































































































eXTReMe Tracker